Un projet de refit pour tester la gamme Electro-Hybrid Drive (EHX) !

Bateau d'essai pour tester HamiltonJet Electro-Hybrid Drive
HamiltonJet et son système Electro Hybrid Drive

HamiltonJet s’est engagé dans un projet passionnant de refit en acquérant récemment un bateau “démonstrateur”, afin de tester sa nouvelle innovation, la gamme Electro-hybrid Drive (EHX).

Un catamaran à propulsion hydrojet hybride

Ce catamaran en aluminium de 15 mètres doté de foils, auparavant destiné à la plaisance, naviguait dans les eaux calmes et magnifiques des Marlborough Sounds en Nouvelle-Zélande. Actuellement en cours de refit, il est voué à devenir la vitrine de cette nouvelle technologie d’Hamiltonjet, étant utilisé pour le développement, les essais et la démonstration du système EHX.

Ce bateau d’essai a été initialement conçu par Teknicraft et construit par le chantier naval Q-West basé en Nouvelle-Zélande. C’est également Q-West qui achèvera le refit.

“Nous avons choisi Q-West en raison de leur expérience réussie avec les navires commerciaux, dont beaucoup utilisent des hydrojets HamiltonJet.” explique Richard Keir, Ingénieur Senior en développement produits.

Le vaste refit convertira le bateau d’essai en un navire hybride parallèle équipé de la nouvelle transmission électrique hybride EHX pour contrôler les batteries, les propulsions électriques et les moteurs diesel.

Les éléments cruciaux de ce projet sont de remplacer les hydrojets HJ364 et leur système de commande blueArrow par les jets HTX-30 et les systèmes de contrôle AVX, d’installer un système d’entraînement électrique Danfoss doté d’un boîtier spécial A60 résistant au feu pour accueillir les 600 kg de batteries Lithium-Ion Corvus Dolphin.

Une fois les travaux terminés, Hamiltonjet s’attend à pouvoir faire fonctionner le bateau d’essai en mode électrique, en mode diesel, en mode générateur diesel et en mode boost électrique. Le mode boost électrique combinera la propulsion électrique avec le moteur diesel, via une boîte de répartition, augmentant la vitesse maximale. Le système EHX permet une transition transparente entre ces modes.

“Après des mois de planification minutieuse, il est très excitant de procéder au refit. Une bonne partie de ce que nous faisons dans ce projet est novateur, la planification a donc été plus compliquée à mener que dans les projets standard de motorisation diesel. Nous sommes très heureux de constater que les progrès réalisés jusqu’à présent sont en avance sur le calendrier”, déclare Richard Keir. 

“Cet investissement majeur souligne notre focalisation stratégique sur l’électrification, la digitalisation et l’autonomie. Ce navire présentera un large éventail d’innovations allant de notre propre système hybride jusqu’aux fonctionnalités avancées d’assistance au skipper, d’autonomie et de connexion à distance.” précise Ben Reed, le dirigeant d’HamiltonJet.